Solfège....?

C'est quoi le "solfège" exactement?

Dans les conservatoires et écoles de musique en France au lieu de solfège on dit "formation musicale", le cours consiste en lecture de notes, pratique de rythme et de chant, dictée musicale etc, et aussi l'enseignement de la théorie musicale.

Est-ce qu'on a besoin de tout cela pour pouvoir bien jouer du piano(ou d'un autre instrument)?

 

Il existe des musiciens qui ne savent pas lire les partitions, c'est vrai, dernièrement je suis tombée sur l'émission de France Inter, qui était une reportage sur des musiciens gitanes.

Mais pour jouer les pièces de répertoire classique ou moderne, il faut la  capacité de lire et traduire la partition en son=notes de son instrument.

Le problème, c'est que malheureusement plupart des élèves des conservatoires ont du mal à appliquer ce-qu'ils aprennent au cours de solfège à la pratique d'instrument.   Il est aussi vrai qu'à partir du cycle 2 (donc 5ème année d'étude normalement) le contenu du cours d'FM(solfège) devient assez difficile....Un pianiste amateur aura-t-il besoin de savoir lire les clefs d'Ut ?  Bien sûr que non !

Je me demande pourquoi il faut séparer le cours de "solfège" et le cours d'instrument. Car il est possible d'apprendre la lecture de notes et le rythme et tout ce qui va avec, en même temps que la pratique d'instrument, au fur et à mesure !  C'est exactement ça que je fais avec mes élèves débutants. Et même avec ceux qui sont un peu plus avancés, on rencontre toujours des choses qu'on ne connait pas (encore) dans un nouveau morceau qu'on commence à déchiffrer. Dès fois il m'arrive d'expliquer les fonctionnements des accords dans une cadence, par exemple, si on parle de la théorie....

 

Ceci dit je n'impose pas un "programme d'étude" à tout le monde ! Je vois le besoin de chacun d'abord....s'il faut du temps on avance doucement, car avec stricte minimum des notes et rythme, il y a déjà tas de choses à jouer !

N'ayez surtout pas peur de ce mot "solfège", ce n'est ni une montagne ni un monstre.  Ce-que vous devriez savoir pour déchiffrer, disons,"lettre à Elise" ou  même une valse de Chopin, vous demandera beaucoup moins d'effort qu'apprendre anglais, par exemple.

 

Vous ne me croyez pas ? Alors venez me voir,  je vous offre un cours d'essai !

Écrire commentaire

Commentaires: 0